D’un lundi …, à l’autre !

7X1A9203 bis

Ce lundi 23 avril dernier, nous avions obtenu nos visas pour Cézembre.

L’intérêt de notre île bien aimée a doublé maintenant, par l’opportunité qui nous est donnée de la parcourir sur cette partie Ouest.

Nous étions pratiquement seuls à fouler le chemin, hors saison, en prenant soin d’éviter le dérangement aux oiseaux et d’éviter tout court le gardien !

Il y a fort à penser que nous ne les verrons plus jamais de si prêt les années à venir ( les oiseaux, pas le gardien ! ).

En effet ils conservent encore le souvenir, de construire en toute quiétude, leur nid au milieu de ce qui est devenu aujourd’hui …, un chemin !

Seuls les cormorans, les tordas, les guillemots s’en sortiront sur les falaises !

Autre temps, autres moeurs, et l’on voit bien qu’il s’est passé des choses sur cette île ! Et c’est pas rien de le dire !

Nous avions laissé la ferme des Ouvras, avions traversé les prairies de Cézembre pour nous retrouver au XV ième siècle dans le monastère des moines.

La caserne et autres installations militaires lui ont succédé au XVIII ième …

Il reste seulement quelques ambrions de murs de ces périodes ; ce que l’on peut observer aujourd’hui sont les tristes souvenirs légués de la deuxième guerre, et cette bicoque faisant office de restaurant !

Avons profité des magnifiques point de vue sur la baie de Saint Malo et du haut du mont St Joseph et ses 38 m avons embrassé l’Ouest de l’île et le Grand Jardin, aussi la côte jusqu’à Fréhel.

De retour sur la plage, les teintes de la mer, de la plage, ont fait penser à certains qu’ils se trouvaient aux …Bahamas ( d’où le visa précédemment mentionné ) !

Je veux bien les croire : jamais mis les pieds, mais si c’est comme ça c’est un beau pays.

Il nous restait à aller vers La Conchée et revenir sur la cité après avoir dégusté quelques berniques.

A refaire avec ceux qui n’ont pas pu en profiter.

Gérard

Partagez cet article

mm

About the author

Club de kayak de mer des Corsaires Malouins

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *